topblog Ivoire blogs

05 février 2016

Côte d'Ivoire : le régime Ouattara avoue (par maladresse) ses fraudes électorales (Blog de Theophile Kouamouo)

ob_a439e5_kone1.jpg

Le menteur se prend toujours les pieds dans le tapis de ses propres mensonges. Lors du premier Conseil des ministres de l'ère Ouattara II, en Côte d'Ivoire, le porte-parole du gouvernement, Bruno Koné, a avoué quasi-ouvertement que des fraudes électorales ont eu lieu dans les provinces septentrionales du pays à la faveur de l'élection présidentielle du 25 octobre dernier. Soucieux de convaincre son auditoire (et la communauté internationale) que le taux de participation réel n'était pas si bas que cela, il a révélé des statistiques sur le nombre de morts qui demeurent sur la liste électorale en raison de « l'apurement » incomplet de celle-ci.

Ces morts représenteraient, a-t-il dit [regardez cette vidéo, autour de 18'10 »] environ 10% du corps électoral. A priori, ces morts sont plus ou moins équitablement répartis sur l'ensemble du territoire national. Ils doivent même être sur-représentés dans les zones rurales et déshéritées du nord du pays, où la pauvreté et la malnutrition sont plus élevées, et où la prise en charge sanitaire des populations est plus faible.

Theophile Kouamouo

Les commentaires sont fermés.