topblog Ivoire blogs

28 mars 2013

Les BRICS créent leur banque de développement pour « secouer » la Banque mondiale

BRCIS.jpg

Les chefs d’Etat des 5 économies émergentes les plus puissantes viennent d’entériner officiellement à Durban la création de leur banque de développement, dotée d’un capital initial de 50 milliards $, soit 10 milliards par pays. Annoncée depuis quelques mois et fortement souhaitée par les milieux d’affaires, cette banque des BRICS devrait apporter une contribution importante, tant sur l’élaboration de solutions adaptées aux défis des pays du sud que sur les problématiques de financement des infrastructures africaines.


« L’Afrique est la zone du monde qui connait en ce moment la plus forte croissance après l’Asie, même évidemment si d’importantes défis restent à relever en matière de développement humain, d’infrastructure ou d’intégration entre les différents pays. Des questions auxquelles les BRICS peuvent apporter une partie des réponses » a expliqué Rob Davies, ministre du Commerce et de l’Industrie sud-africain. « Je pense que les montants disponibles pour financer le développement ne sont clairement pas suffisants pour satisfaire… les besoins en infrastructures sur le continent africain. Ainsi, un nouvel acteur sera le bienvenu, pour ajouter sa contribution et, espérons-le, secouer quelques-unes des autres institutions grâce à une saine concurrence », a ajouté Davies.


A l’annonce de cette décision des BRICS, la Banque mondiale a souhaité ne pas entrer en compétition avec ce nouvel organisme, mais travailler en synergie. « Nous saluons la création d'une banque de développement par les pays des Brics et nous sommes prêts à travailler étroitement avec cette nouvelle banque pour mettre un terme à la pauvreté », a estimé la Banque mondiale dont les principaux actionnaires sont les Etats Unis, le Japon et les pays européens.

ABIDJANDIRECT

Les commentaires sont fermés.