topblog Ivoire blogs

21 décembre 2012

A l'issue de l'audience du 20 décembre 2012 ? Les précisions du Conseil de Koné Katinan

koné-katinan.jpeg

Ce jeudi 20 décembre 2012, s’est tenue  l’audience du ministre KONE KATINAN , Porte-parole du Président Laurent GBAGBO, dans  l’affaire qui l’oppose à l’État ghanéen qui agit pour le compte de l’Etat ivoirien. L’Etat ghanéen, qui attend toujours les preuves au soutien des allégations de crimes économiques, a reporté à nouveau l’audience au 17 janvier 2013. Le juge a accédé à cette demande en faisant savoir que c’est la dernière fois qu’il reporte l’affaire.

Face à ces incessants reports,fort de la présomption d’innocence, le Porte-parole du Président GBAGBO a demandé au juge ghanéen de bien vouloir instruire les services de Police  à l’effet de lui restituer ses documents de voyage aux fins de lui permettre de continuer les missions qui lui ont été confiées par le Président Laurent GBAGBO.

Relativement au retard, il faut indiquer, qu’informé par son Conseil que l’audience devait se tenir à 11 h, le Ministre  KONE KATINAN est arrivé au Tribunal à 10 h 06 minutes. Mais finalement, l’affaire a été appelée plutôt que prévu, contretemps ayant d’ailleurs malheureusement  empêché son avocat ghanéen de venir à la défense de ses intérêts.

Au regard du droit ghanéen, des conventions internationales, et surtout de la réalité des faits, le Porte-parole du Président GBAGBO reste serein et confiant quant à l’issue de cette affaire.

Lucie Bourthoumieux, Conseil du Ministre KONE-KATINAN, Porte-parole du Président GBAGBO

CAMEROONVOICE

Les commentaires sont fermés.