topblog Ivoire blogs

14 décembre 2012

Le 21 décembre 2012 : "Ni la fin du monde, ni celle de l’humanité"

 

don-beto-la-fin-du-monde-c-est-une-creation_491839_510x255.jpg

Don Beto : "La fin du monde, c’est une création d’Hollywood

À 75 ans, dont 56 passés à arpenter tout ce que la péninsule mexicaine du Yucatán compte de sites mayas, l’anthropologue José Humberto Gomez Rodriguez, dit Don Beto, est devenu une figure de référence. Au pied du temple emblématique de Chichen Itza, il décrypte les clés des calendriers mayas.

Le 21 décembre 2012 est-il une date symbolique ?

Cette date représente la fin d’un cycle, ou baktun, une mesure du temps chez les Mayas qui équivaut à 144 000 jours, et à l’avènement d’un nouveau cycle, le quatorzième.

Est-ce que cette date est particulièrement célébrée ?

Pour le conseil des anciens, au sein de la communauté maya, il faut profiter de l’expérience accumulée au cours du treizième baktun, et de ce qu’il y a eu de mal, pour éviter de le reproduire dans le futur. C’est dans ce sens que la communauté des prêtres mayas s’est réunie lors de plusieurs assemblées et a préparé de nombreuses festivités pour accueillir le quatorzième baktun.

Ce n’est donc pas la fin du monde ?

Ni la fin du monde, ni celle de l’humanité ! Les chercheurs n’ont trouvé nulle mention dans aucun texte, ni aucun témoignage, de l’annonce de la fin du monde.

Pourquoi ces prophéties apocalyptiques attribuées aux Mayas ?

Je pense que c’est surtout une opération de marketing. Tout ce qui se vend produit de l’argent. Et ce qui se vend, ce sont les trésors, le sexe, les tragédies, les désastres mondiaux… Parmi les nombreuses personnes qui ont contribué à propager cette théorie de la fin du monde, il y a des écrivains, des producteurs de cinéma ou de télévision… Mais c’est une création d’Hollywood !

Qui trouve un large écho en Europe, pourtant…

Oui mais, de la même façon, vous avez déjà eu en Europe les prophéties de fin du monde lors de l’an 1000 ou de l’an 2000 !

Comment les sages Mayas considèrent-ils ces théories ?

Ils les critiquent et disent que ce n’est pas une bonne interprétation, parce que chez leurs parents, leurs grands-parents, il n’a jamais été question de la fin du monde. S’il y a des changements maléfiques pour l’Homme, c’est lui qui les aura provoqués…

 

MIDI LIBRE

Les commentaires sont fermés.