topblog Ivoire blogs

02 décembre 2012

CAN 2013 : Emmanuel Shéyi Adebayor jette l'éponge

FOOT_Togo_Adebayor.jpg

Emmanuel Shéyi Adebayor est visiblement exaspéré par la gestion qui est faite des Eperviers depuis leur qualification pour la Can 2013. Il vient d’annoncer sa décision de ne pas prendre part à la prochaine Can.

 

Il faudra une batterie d’arguments pour faire changer d’avis Emmanuel Adebayor sur sa décision de ne pas faire partie de l’effectif togolais qui croisera les crampons avec d’importants adversaires en phase finale de Can, en janvier prochain, sur le site de Durban, pour le compte du groupe D. Les rumeurs couraient depuis le milieu de la semaine qui s’achève sur l’éventualité de l’annonce de l’importante décision du capitaine des Eperviers. C’est chose faite depuis ce matin.

A travers son geste, l’attaquant du club de Londres, Tottenham, entend pousser les dirigeants du foot togolais à abandonner leurs impérities en matière de gestion de ce sport en général, et des Eperviers en particulier. Indirectement, le joueur affirme rester à la disposition de sa sélection. L’attaquant des Spurs a présenté par la même occasion ses excuses anticipées au public togolais qui se sentirait touché par son retrait subit précité.

Il y a sept jours, la principale star des Eperviers avait publiquement sonné le tocsin autour de graves erreurs administratives commises dans la préparation du Togo pour la 29èmeCan. Durant la même sortie, il avait même porté des accusations de rackets de primes à l’encontre du président de la Ftf(Fédération togolaise de football) et de l’actuel ministre des Sports du Togo, Bakalawa Fofana.

Mercredi et jeudi derniers, ces deux personnalités ont respectivement, dans deux différents communiqués, balayé du revers de la main les dénonciations du capitaine du Togo, tout en gardant un mutisme troublant sur ces accusations sus-indiquées. Dans les milieux du foot togolais, on craint ou on annonce désormais, dans les prochains jours ou heures, de nouvelles défections chez les Eperviers, en solidarité avec la démarche "adebayorienne".

L’équipe du Togo fait face à de nouveaux différends depuis son match amical héroïque livré contre le Maroc le 14 novembre dernier à Casablanca. Adebayor avait permis aux Togolais de décrocher une victoire face aux Lions de l’Atlas qui étaient privés de leurs principaux cadres.

(Par Edem Gadegbeku) - Afriquinfos

LYNXTOGO

Publié dans Sport | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.