topblog Ivoire blogs

28 septembre 2012

Pdci-Rda : le moment d’assumer le pacte avec le diable est enfin arrivé !

_bertin konan kouadio.jpg

Au départ, notre devoir était de préparer toute la Résistance Patriotique et Révolutionnaire à prendre les dispositions utiles pour ne pas être surprise par le vent du nettoyage en profondeur de la Côte d’Ivoire. Sur ce point, la Révolution Permanente a largement atteint les objectifs qui lui étaient fixés.

Après coup, notre deuxième mission a été de sensibiliser les envoûtés du RHDP en les interpellant pour qu’ils renoncent à la logique suicidaire dans laquelle ils s’engageaient en livrant la Côte d’Ivoire à des pillards venus d’ailleurs pour le simple plaisir de chasser du pouvoir, ceux qu’ils appellent les "Refondateurs".

Sur ce point également, après quelques Chroniques de la Révolution Permanente, les faits ont amené les uns et les autres au questionnement. C’était déjà un bon pas. Le questionnement. Celui de savoir si les cadres corrompus du RHDP et les fils indignes de la Côte d’Ivoire qui boivent à la source de leur égarement historique pourront s’en tirer à bon compte, sans avoir, dans un futur presque présent, à payer de leur vie, de leurs biens et de leur conscience, tout le mal qu’ils ont fait et continuent de faire en aidant à décimer les Ivoiriens.

Puis l’eau a coulé sous les ponts et l’heure des opérations de terrain a sonné. Alors, du questionnement, ils sont passés au doute. Le doute sur l’avenir désormais en pointillé de leur mentor d’imposteur assoiffé de sang et de gloire démoniaque. Le doute sur la capacité des broussards et braconniers armés qui chassent désormais en agglomération, à éradiquer comme ils l’appellent de tout leur vœu, ceux qu’ils décrètent comme étant des pro-GBAGBO.

Aujourd’hui, la Phase 1 des opérations de terrains est terminée. Ils savent que la Phase 2 arrive. Ils regardent du côté de leurs alliés fascistes, transpirant des mains et des pieds, à grosses goûtes, cherchant à savoir de quoi sera faite cette deuxième phase surtout qu’elle donnera lieu, selon la Révolution Permanente, à un couvre-feu nocturne qui deviendra journalier dès que la montée en puissance des Guerriers aura atteint le niveau de croisière décidé par la Hiérarchie.

Mais le temps de grâce est terminé et la préparation psychologique qui l’a sous-tendue, doit maintenant faire place à l’action. Alors, tout devient art du silence, métaphysique de la frappe chirurgicale et invisibilité tactique.

Du coup, du doute, les envoûtés du RHDP sont désormais sous le joug de la peur, du traumatisme, de la psychose généralisée, un état d’âme qui permet de comprendre que les uns et les autres ont été sensibilisés sur le devoir d’assumer le pacte avec le diable.

En général, l’action contre une personne s’accompagne de remord si cette personne est capable de vous demander, sans que vous ne puissiez lui répondre, « c’est à quel moment tu m’as dit que ce que je faisais était mauvais et que je devais arrêter et puis je ne t’ai pas écouté ? ». Bien évidemment, ils se souviennent qu’ils ont été journellement interpellés.  Donc ils le savent. Il n’y aura pas de remord, et personne ne pourra nous reprocher de l’avoir laissé dans l’erreur.

Alors, advienne que pourra !

A Très bientôt.

Hassane Magued

Les commentaires sont fermés.