topblog Ivoire blogs

23 août 2012

Côte d’Ivoire : finalement, les chiens enragés du MPCI sont tous irrécupérables !

issiaka watta.jpg

Dans une chronique parue dans le mois de juin, nous présentions les guerriers de la Révolution Permanente comme étant des chasseurs de félins doués aussi de capacité de dresseurs de chiens enragés. Et nous disions à l’époque que nous commandions à leurs aboiements, à leurs mouvements de panique et quand nous le voulions, nous donnons l’ordre aux méchants toutous de s’asseoir et ils le faisaient.

 

Dans ce métier réservé aux initiés, il y a un temps pour espérer sauver un animal affecté de rage et il y a un temps pour déclarer l’animal perdu à jamais. Aussi, les deux dernières semaines passées ont servi aux derniers tests cliniques conduits par les guerriers de l’invisible pour évaluer les chances de récupérer les chiens enragés qui endeuillent la République et ses enfants.

Pour la Révolution Permanente, le résultat ne laisse l’ombre d’aucun doute. Aussi sommes-nous au regret de vous annoncer que les chiens enragés du MPCI (la rébellion de Dramane Ouattara rebaptisée FRCI) sont tous déclarés irrécupérables.

Le chien enragé Soro Guillaume, malgré toute l’attention dont il a fait l’objet de la part de la Côte d’Ivoire, a démontré depuis hier, qu’à la tête de la horde de fous créée par Blaise Compaoré sur Commande de Dramane Ouattara, n’est pas resté moins enragé que dans les premières heures du 19 septembre 2002.

Les chiens de bas d’étage comme Lobognon ou Félicien Sékongo ont résisté particulièrement au dressage commandité par la République afin de faire d’eux, des sujets sociables.

Les chiens surexcités, Koné Zakaria, Cherif Ousmane, Hervé Touré, Losseni Fofana, Issiaka Ouattara, Morou Ouattra, Fofié Kouakou, Ousmane Coulibaly alias Ben Laden, et tous les autres zozos de leur acabit ont beau être passés à tous les soins allant des traitements curatifs les plus exigeants aux gentillesses les plus larges de socialisation, ils ont tous rechuté dans leur manie d’attenter à la vie, à l’honneur, à la dignité et aux biens des citoyens ivoiriens.

Notre postulat de départ est donc confirmé. Un rebelle, formé et drogué pour déconstruire la République, porter atteinte à l’Autorité de l’Etat, donner la mort à ceux qui lui portent contradiction, reste un chien enragé. Or, un chien enragé est un chien qui a perdu à jamais, la raison d’être raisonnable. Dès lors, il est très peu probable d’en faire un chien de compagnie ou de garde pour vos enfants quand bien même ce chien aurait subi un traitement d’appoint ; il en est ainsi parce qu’en telle situation, le risque de rechute est toujours dans l’ordre de 99,99%.

C’est pourquoi le résultat des derniers jours ne nous étonne guerre. Ils sont restés enragés et irrécupérables, les chiens du MPCI de Dramane Ouattara et tous ceux qu’ils ont contaminé au passage comme Cablan Duncan, Koffi Koffi Paul, ainsi que toute la racaille du RDR du même Dramane Ouattara. En règle générale, un adage dit que « quand on veut tuer son chien, ont l’accuse de rage ». Cela veut dire que seule la mort peut soulager un chien enragé. C’est pourquoi quiconque prend plaisir à s’enrager contre la République et son peuple, invite donc l’Ange de la mort dans son intimité.

Nous avons pris bonne note de tout ça. D’autant plus que dans le cas présent, les sujets enragés revendiquent fièrement leur état d’enragés chroniques tout en mettant un point d’honneur à mettre en péril la vie des enfants de la Mère-Patrie.

Alors, pour le bonheur de tous et pour le bien de ces pestiférés enragés, l’essentiel sera fait, nous le croyons naturellement, par les guerriers de l’invisible.

C’est pourquoi nous invitons le peuple à rester à l’écoute des trois messages qui lui seront bientôt adressés tout comme aux FDS (Forces de Défense et de Sécurité) qui recevront bientôt, le dernier message qu’ils attendent.

Que Dieu protège les Dignes fils de la Côte d’Ivoire !

A Très bientôt.

Hassane Magued

http://lynxtogo.info/oeil-du-lynx/afrique/2793-cote-divoi...

Les commentaires sont fermés.