topblog Ivoire blogs

21 août 2012

Yamoussoukro : Les caïmans d’Houphouët ont dévoré leur gardien

 

lac_aux_caimans_drame.jpg

Dicko Toké, septuagénaire, chargé depuis plusieurs décennies de nourrir les caïmans, crocodiles, et autres alligators des lacs de Yamoussoukro sur la berge artificielle du lac principal près du palais présidentiel, a été dévoré, lundi, en fin d’après-mi 

Yamoussoukro, 21 août (AIP) – Dicko Toké, septuagénaire, chargé depuis plusieurs décennies de nourrir les caïmans, crocodiles, et autres alligators des lacs de Yamoussoukro sur la berge artificielle du lac principal près du palais présidentiel, a été dévoré, lundi, en fin d’après-midi, par ces reptiles, a constaté l’AIP sur place.

 Comme de coutume, il est 17h lorsque ce vieil homme, ‘’ami’’ des reptiles des lacs de la capitale est allé s’acquitter de son devoir quotidien de les nourrir.

 Mais des touristes, voulant des photos souvenir inédites et osées, demandent au septuagénaire d’aller plus près des reptiles pour des prises de vue, ce qu’il accepte, ignorant qu’il prenait ainsi rendez-vous avec la mort.

 Après avoir offert le spectacle osé aux nombreux visiteurs locaux et touristes de jour férié, le vieil homme tentait de regagner le rive lorsque subitement, un des reptiles s’empare d’un bout de son boubou. Même s’il a plusieurs fois survécu à cette situation, ’’l’ami’’ des caïmans, se saisissant cette fois de sa machette pour se défaire de la prise du reptile menaçant, servira de festin en ce jour d’après Ramadan.

 Ayant glissé dans sa tentative de se défaire de la bête, le vieux Dicko Toké, se retrouvera dans la gueule du plus colosse et plus anciens des caïmans affectueusement surnommé ‘’Le chef de cabinet’’ qui, au lieu de défendre son vieil ‘’ami’’, le trainera en eau profonde où lui et ses compagnons en firent leur festin sous les regards impuissants et hagards des nombreux visiteurs.

 

Toute la ville de Yamoussoukro est sous le choc, et les autorités politiques, de la police et de la gendarmerie nationale se sont rendues sur les lieux du drame avant d’aller en conclave dans la cour du palais présidentiel.

(AIP)   TELEDIASPORA


Scène horrible ! Le vieux Dicko Toké, ami des caïmans et crocodiles du lac sacré de Félix Houphouët-Boigny, n’a pas échappé à la férocité de ces 

bêtes sauvages. Ils l’ont pris en sandwich hier aux environs de 17h 30mn et chacun d’eux est par parti avec un membre de son corps. Les faits. Comme à son habitude, le vieux Dicko va donner à manger aux caïmans. C’est en ce moment que des touristes venus visiter le lac aux caïmans lui demandent s’il peut descendre dans le lac et attraper par la queue, l’un des caïmans afin de leur permettre de prendre une photo. Sans inquiétude, Dicko qui a l’habitude de jouer avec ces animaux s’exécute et la photo est prise. Mais au moment de remonter, il glisse et tombe.

Les bêtes se jettent sur son pied, le tire et l’entraîne au milieu du lac sous le regard impuissant des visiteurs. Le vieux Dicko était à la retraite. Compte tenu de ses rapports très amicaux avec ses caïmans, il a été rappelé par les services de la présidence. Après plusieurs années de bons et loyaux services, il a été dévoré par ceux qu’il a toujours côtoyés. Hier soir, le commandant du camp, le gouverneur du District et autres sont restés sans voix, les larmes aux yeux.

Jacquelin Mintoh

LYNXTOGO


 

Commentaires

OH MON DIEU!

Écrit par : ELEPHANTS LES PATRIOTES D'EBURNIE | 22 août 2012

OH MON DIEU!

Écrit par : ELEPHANTS LES PATRIOTES D'EBURNIE | 22 août 2012

Les commentaires sont fermés.