topblog Ivoire blogs

04 juillet 2012

Dur dur de perdre son immunité. Le domicile et bureaux de Sarkozy perquisitionnés

sarkozy_prfet_41.jpg

On le savait depuis. Et pour cause « Sarko » trainait trop de casseroles qu’il est impossible qu’il ne flair la foudre des juges. Alors qu’il était allé chez son ami le roi du Maroc se ressourcer avec femme et fille, depuis son retour en France, rien ne semble être rose pour l’ami personnel du boucher d’Abidjan, Alassane Ouattara. On a d’abord cru que c’est l’affaire Merat qui allait le rattraper en premier. Que nenni !  Le juge  Michel Gentil a préféré prendre les petits problèmes en remontant vers les gros.

Tour à tour, il est reproché au  bourreau de Mouammar Kadhafi et de Laurent Gbagbo d’avoir eu, un  financement illicite de campagne électorale. La justice enquête aussi  sur d'éventuelles remises de fonds par Liliane Bettencourt à l'ex-chef de l'Etat de France, notamment lors de sa campagne présidentielle de 2007. Ainsi, les argousins du juge Gentil ne se sont fait pas prier. Très tôt ce matin, ils ont passé au peigne fin  le domicile de Carla Bruni-Sarkozy, villa Montmorency dans le 16e arrondissement de Paris, le cabinet d'avocats Arnaud, Claude et associés, dans lequel Nicolas Sarkozy détient des parts, situé 53, boulevard Malesherbes (17e) et ses nouveaux locaux mis à sa disposition en tant qu'ancien chef de l'Etat, situés 27, rue de Miromesnil.

Quand on sait que, ceux sont ces présidents de peu de moralité voire pervers qui dictent ce que  les chefs d’Etat africains doivent faire et dire, on tombe à la renverse. Il y a seulement un an, Jacques Chiracavait été aussi condamné à deux ans de prison avec sursis. Décidemment les Français n’élisent que des filous  pour les diriger?

Camus Ali Lynx.info

Les commentaires sont fermés.