topblog Ivoire blogs

04 juillet 2012

Alerte Info/Urgent : Un espion du nom de Krahé Honoré, envoyé en mission en France par Hamed Bayayoko, pour infiltrer les patriotes

Hamed Bakayoko tete.jpg

Le régime Ouattara a décidé de porter le coup de grâce à la résistance patriotique en France et en Europe, coupable à ses yeux de résistance héroïque et acharnée contre son

régime, actuellement l’ombre de lui-même et de plus en isolé sur la scène internationale. Il a donc envoyé en France un espion du nom de Krahé Honoré, infiltrer et décapiter la galaxie patriotique.
Alassane Ouattara a instruit son ministre de l’intérieur Hamed Bakayoko afin qu’il mette définitivement hors d’Etat de nuire, tous les patriotes ivoiriens qui pullulent en France et dans les autres capitales européennes, et dont l’action a permis à l’opinion française et européenne, et particulièrement aux médias, de comprendre que son régime est en réalité une dictature.
L’action de ces patriotes ivoiriens et paneuropéens a également permis de mettre à nu les crimes quotidiens commis par les FRCI, l’armée tribale de Ouattara, agissant exclusivement à sa solde, et non dans l’intérêt supérieur de la nation.
C’est en ce moment qu’entre en action Krahé Honoré, espion de son état officiant pour le compte de DST ivoirienne.
Son autre particularité, c’est que c’est un proche parmi les proches du ministre de l’intérieur Hamed Bakayoko, grand sécurocrate du régime. Ce dernier, sur ordre d’Alassane Ouattara, l’a envoyé en mission en France pour décapiter la galaxie patriotique par tous les moyens.
Déjà présent sur le territoire français, il se présente invariablement aux manifestations des patriotes comme un militaire ex-FDS ou un homme d’affaires prêt à les aider dans leur lutte.
Selon nos sources, il a élu domicile aux environs du Bourget, en Seine Saint Denis dans le 93.
En plus des manifestations et meetings, il écume aussi les restaurants ivoiriens où les patriotes ivoiriens aiment bien aller dévisser après les marches et meetings qu’ils organisent. C’est pour lui l’occasion autour d’un verre ou d’un repas, de les empoisonner.
L’extrême vigilance est donc recommandée à tous les patriotes a tout instant et où qu’ils soient.

 

Nous y reviendrons.

Mireille (Mimi) Kouamé

Ivoirebusiness

http://ivoire.telediaspora.net/fr/texte.asp?idinfo=70668

Les commentaires sont fermés.