topblog Ivoire blogs

26 juin 2012

Côte d’Ivoire : le pays a pris l’habitude d’être ingouvernable !

-alii ivoire.jpg

« L’habitude est une seconde nature ». C’est ainsi qu’il faut répondre à tous ceux qui déclarent que la Côte d’Ivoire version Ouattara est ingouvernable. Eh oui. Il faut bien leur répondre ainsi parce que la Côte d’Ivoire n’apprend pas à être ingouvernable, elle a déjà pris l’habitude d’être un pays ingouvernable depuis que Ouattara s’est donné pour challenge de le rendre ingouvernable.

Que l’histoire est têtue ! Qui l’aurait cru ? Voici des individus qui ont passé le plus clair de leur temps à saper l’image d’un pays, à lui imposer la violence avec des émeutes de transporteurs brûlant des bus de la SOTRA (Société concessionnaire du transport public urbain à Abidjan), à y attaquer les Forces de l’ordre à l’arme lourde, à tenter de prendre plusieurs fois la Télévision nationale et le pouvoir par les armes, à démontrer que la principale richesse de ce pays doit être sous embargo parce qu’elle serait produite par des enfants esclaves ; ils l’ont fait en revendiquant qu’ils rendaient ainsi le pays ingouvernable et curieusement, aujourd’hui, ils veulent que ça change.

Alors pourquoi veulent-ils que la Côte d’Ivoire devienne gouvernable aujourd’hui ? Dans l’intérêt de qui veulent-ils que la Côte d’Ivoire devienne gouvernable ? Ah donc un pays gouvernable est une bonne chose pour les Ivoiriens ? Mais pourquoi pendant plus de 20 ans, Ouattara a promis et rendu la Côte d’Ivoire ingouvernable par Konan Bédié, ingouvernable par GBAGBO Laurent ?

Je vais être très peu protocolaire, mais je dirai tout de même ce que je pense car je le pense sincèrement et ma pensée profonde est qu’il faut un idiot pour croire que Ouattara aura un pays gouvernable à gouverner après avoir donné l’habitude à ce pays d’être ingouvernable.

Oui. Quiconque, européen, américain, asiatique, chef d’Etat ou non ; quiconque pense que Ouattara va pouvoir gérer la Côte d’Ivoire et lui offrir des opportunités de faire affaire et s’enrichir dans un environnement paisible,  est un rêveur.

C’est perdu d’avance. La Côte d’Ivoire a déjà pris cette mauvaise habitude avec les challenges lucifériens qui sonnaient chaque fois comme des slogans de destruction. Qui ne se souvient pas de Dominique Dramane Ouattara disant : « Même au pris de 100 000 morts, nous viendrons au pouvoir » ?

Oui, ils sont venus au pouvoir au prix de milliers de vies massacrées. Ils sont venus au pouvoir après avoir empêché ceux qui sont Ivoiriens de gouverner leur pays. Mais il s’impose à eux de comprendre que ce n’est pas non plus eux, notamment elle et son acolyte de mari, deux étranges individus en aventure pour le compte des intérêts de l’étranger, qui vont connaître le bonheur de diriger un pays gouvernable.

La Côte d’Ivoire se plait à être ingouvernable ! Allez-y le leur dire. L’habitude est devenue la seconde nature de ce pays. Jamais ce pays ne sera gouvernable tant que Ouattara sera en vie, qu’il lorgnera aux richesses affolantes de ce beau pays qui était, et que les Ivoiriens, en retour, auront la mémoire pour se souvenir que le pays doit être ingouvernable pour qu’il soit bon à gouverner.

A Très bientôt.

Hassane Magued

Les commentaires sont fermés.