topblog Ivoire blogs

16 juin 2012

Koné Katinan n’a pas été arrêté. La RTI a encore menti

kone_katinan parle.jpg

L’information livrée tard dans la nuit d’hier par la RTI a vite fait  le tour de la capitale, semant l’émoi dans les rangs des pro-Gbagbo pendant que dans le cercle du pouvoir on jubilait déjà de cette autre prise du tout-puissant ministre de l’intérieur Hamed Bakayoko qui avait fait la promesse de cueillir un à un tous les exilés politiques. La télévision ivoirienne a annoncé l’arrestation de Koné Katinan, porte-parole du président Gbagbo au Cameroun et qu’il serait extradé les heures qui suivaient. Au terme des investigations, il n’en est rien. Koné Katinan n’a pas été arrêté. Dans le nouveau courrier, le concerné se dit lui-même surpris par cette information. Une autre grosse bourde pour Aka Sayé Lazare. En effet, le directeur de la RTI qui croyait donner au monde le scoop du siècle s’est offert l’honneur d’inviter sur un plateau le ministre de l’intérieur pour annoncer la mise en échec d’un coup d’état orchestré par des pro-gbagbo avec des preuves. Le coup de communication n’a duré que quelques heures, le temps de mettre en pièce ce qui n’est rien d’autre qu’une grossière manipulation d’un document qui a pour seul but de communiquer sur l’image du président Laurent Gbagbo. Hamed Bakayoko qui croyait se donner le coffre de superflic a dû renter dans sa coquille.  Quel sors sera enfin réservé à ce DG adepte des canulars qui en une petite semaine a fini de discréditer ce régime orgueilleux ?


TELEDIASPORA

Les commentaires sont fermés.