topblog Ivoire blogs

26 mai 2012

La Côte d’Ivoire n’a pas encore reconnu officiellement la Cour pénale internationale.

Greffier-CPI-3.jpg

L’assignation de l’affaire à la Chambre d’Accusation de la Cour d’Appel d’Abidjan par les autorités en charge de l’action publique, laisse penser qu’elles ont voulu opérer par analogie avec la procédure d’extradition des étrangers, insérée dans le livre des procédures spéciales du code de procédure pénale, pour combler un vide juridique. Qu’il soit permis de leur rappeler que s’il est une matière dans laquelle l’analogie ne saurait avoir cours, c’est bien la matière pénale. 


James Cénach 

NOTREVOIE

Les commentaires sont fermés.