topblog Ivoire blogs

24 mai 2012

Diplomatie : Philipe Mangou Ambassadeur de Côte d’Ivoire au Gabon

mangou-ado.jpg

C’est désormais officiel. Le général de corps d’armée Philippe Mangou est ambassadeur de la Côte d’Ivoire au Gabon. L’information a été donnée par le porte-parole du gouvernement Koné Bruno à l’issue du conseil des ministres qui s’est tenu le mercredi 23 mai 2012 au Palais présidentiel, sous la présidence du chef de l’Etat Alassane Ouattara.

Selon le porte-parole du gouvernement, le président de la République a procédé au cours du Conseil à la nomination de plusieurs personnalités à divers postes de responsabilité. « Par exemple, il y a eu la confirmation de la nomination du DG de la RTI Aka Saye Lazarre et la nomination du général Philippe Mangou en qualité d’ambassadeur au Gabon », a soutenu Koné Bruno. Qui a indiqué que le ministre de l’Economie et des Finances Charles Diby Koffi a fait une communication relative à l’exécution du budget à fin mars 2012. Il ressort de cette communication que l’économie ivoirienne s’est bien portée au cours du premier trimestre, étant donné qu’il y a eu un bon niveau de recouvrement et une bonne tenue des investissements. « Nous avons eu un recouvrement de ressources de 781 milliards Fcfa contre un budget à l même période de près de 755 milliards de F cfa », a laissé entendre le porte-parole du gouvernement. Avant de préciser que le gouvernement fera chaque trimestre le point de l’exécution du budget. Au cours de ce conseil une communication a été faite par le ministre de l’Agriculture se rapportant à l’état d’avancement de la mise en œuvre de la réforme de la filière café-cacao du 2 novembre 2011 au 2 mai 2012. Sur ce point toutes les exigences demandées, à en croire le conférencier, ont été accomplies avec satisfaction. Ainsi « les deux points phares de cette réforme consistent premièrement à plafonner la parafiscalité à 22 % du prix et à faire en sorte de garantir aux paysans un prix qui ne va pas être inferieur au prix CAF qui est le prix sur le marché international. Je pense que ces deux éléments permettent de dire que la prochaine campagne pour nos paysans va mieux se passer que les précédentes. Puisque ce prix doit être appliqué par tous les agriculteurs et les intermédiaires. Le prix étant connu par tous, les déviations qu’on a pu voir jusqu’à maintenant ne seront plus tolérées ». Par ailleurs, le limogeage du ministre de l’Intégration africaine a été évoqué dans les divers. Koné Bruno estime que cette mesure prise par le chef de l’Etat va dans le sens de la bonne gouvernance. A la question de savoir si le débarquement de Bictogo est lié aux déchets toxiques, le ministre de la Poste et des Tic a seulement relevé qu’« il s’agit de faire en sorte que l’exécutif, lorsqu’il est mêlé aux affaires judiciaires, se libère pour se mettre à la disposition de la justice».

Touré Abdoulaye

INTELLIGENT D'ABIDJAN

Commentaires

slt mw cè xavier g vx entré dans l'armé mè parent non oc1 myen vu la situation actuel d mn pèr. e en vu d'aidé mè otre frè trê inteligen a l'ecol ki seront obligé. tous oblgé d mètr fin a ntre parcour scolair si r1 nè fè g vs remerci

Écrit par : YOMAN ETTIEN XAVIER | 28 mai 2012

Les commentaires sont fermés.