topblog Ivoire blogs

07 mai 2012

Finale de la FA Cup 2-1: Drogba aura été un poison pour Johnson et la défense de Liverpool

drogba chelsea.gif

Samedi soir, à Wembley, Chelsea s’est offert un premier trophée cette saison en prenant le meilleur sur Liverpool (2-1) en finale de la FA Cup. Dans une rencontre qui aura mis du temps à se débrider, les Reds auront réagi trop tard contre Didier Drogba et ses partenaires et ne réussiront donc pas le doublé en 2012, après avoir remporté la Carling Cup en février dernier. Pour les Blues en revanche, cette victoire permet d’emmagasiner un peu plus de confiance avant la finale de la Ligue des champions le 19 mai prochain. Le film de la partie

Roberto Di Matteo a remporté son match contre Kenny Dalglish… Samedi soir, depuis Wembley, Chelsea a disposé de Liverpool (2-1) en finale de la FA Cup au terme d’une rencontre aux deux visages entre la première et la deuxième période. Finalement, le réalisme des Blues a fait la différence face à des Reds qui auront seulement réagi, et bien trop tardivement pour espérer soulever le prestigieux trophée.

Carroll, le chaînon manquant

Pourtant, les Reds rêvaient déjà d’un superbe doublé après leur victoire en Carling Cup en février dernier, pour oublier une saison des plus ternes en Premier League. Il n’en sera rien pour Steven Gerrard et consorts. Si le capitaine du club de la Mersey était bien titulaire samedi, ce n’était pas le cas de Maxi Rodriguez, Jamie Carragher, Dirk Kuyt et surtout Andy Carroll. L’attaquant international anglais aurait pourtant sans doute mériter mieux au regard de ses récentes performances, mais Craig Bellamy lui était préféré, au côté notamment de Luis Suarez et Stewart Downing.

Mais dès le début de la partie, les Blues dictent leur rythme sur les débats face à des joueurs de Liverpool amorphes et surtout très maladroits. Et c’est sur un contrôle raté par Jay Spearing dans l’entrejeu que la première action décisive est lancée. Ramires, alerté par Juan Manuel Mata, s’échappe dans la profondeur, prend de vitesse Daniel Agger et vient ajuster un José Manuel Reina peu en réussite sur le coup (1-0, 11e). Quelques jours après avoir été décisif au Camp Nou, face au FC Barcelone, en demi-finale de la Ligue des champions, le milieu de terrain brésilien prouve donc qu’il est bien l’homme des grands rendez-vous.

Jay Spearing, pur produit du centre de formation des Reds, est encore impliqué dans le deuxième but londonien après le repos. Frank Lampard se joue du Red et sert Didier Drogba dans les 16 mètres adverses pour un tir victorieux de l’international ivoirien, entre les jambes d’un Martin Skrtel bien apathique (2-0, 52e). Et c’est curieusement à cet instant que la rencontre bascule, avec l’entrée en jeu d’Andrew Carroll au final. Lancé sur la pelouse de Wembley à la 55e minute, l’ancien joueur de Newcastle United réduit le score une dizaine de minute plus tard (2-1, 64e).

7 victoires en Cup pour Cole

L’international anglais déclenche une mutation dans le collectif des Reds, qui se montrent bien plus entreprenants, meilleurs tout simplement que des Blues qui finissent pas lever le pied et se relâcher. En fin de rencontre, sur une belle reprise de la tête, il pense même égaliser mais une parade de Petr Cech, à la limite de sa ligne de but, lui ôte ce plaisir. Excellent dans son rôle de pivot, Carroll aura tout tenté pour remettre ses partenaires en selle, mais en vain.

Malgré plusieurs situations chaudes durant les 45 dernières minutes, c’est bien Chelsea qui remporte la FA Cup, la 7e de son histoire, juste derrière les 8 trophées remportés par le Liverpool FC, les 10 à mettre à l’actif d’Arsenal et les 11 crédités à Manchester United, jusqu’alors tenant du titre. Désormais, les Blues peuvent savourer et ainsi préparer sereinement la finale de la Ligue des champions contre le Bayern Munich le 19 mai prochain. Une finale à laquelle prendra part Ashley Cole, qui n’a encore jamais soulevé la coupe aux grandes oreilles malgré un palmarès étonnant en FA Cup. Pour preuve, après trois victoires en 2002, 2003 et 2005 avec les Gunners d’Arsenal, le latéral gauche s’est offert ce samedi un septième succès individuel dans la compétition, déjà sacré qu’il avait été sous la tunique des Blues en 2007, 2009 et 2010.

Les hommes de Roberto Di Matteo prouvent quoi qu’il en soit qu’ils sont à l’aise lors des matches à élimination directe. Dans les années 2000, en plus des titres de champions en 2006 et 2010, la formation de Roman Abramovich a remporté 5 Cup, plus une finale perdue, deux Carling Cup et une finale perdue, deux Community Shield plus trois places de finalistes… Reste désormais à essayer d’oublier la finale de la Ligue des champions perdue en 2008

Football- Transfert- Chelsea Drogba ne part plus en Chine

drogba.gif

Didier Drogba ne prendra pas la direction de la Chine cet été. Nicolas Anelka qui l’attendait à Shanghai s’est finalement résigné.
C’est au cours d’une conférence de presse ce vendredi que l’entraîneur-joueur a révélé qu’il ne reformerait pas le duo de Chelsea avec son copain qu’il espérait pourtant. Même s’il a jugé « inconvenant » de révéler le contenu de la conversation qu’il a eu avec Drogba, Anelka préfère se faire une raison. « Même si Drogba choisit finalement de rester à Chelsea, ça ne prouve seulement qu’une chose, c’est que Drogba lui-même veut rester à Chelsea et que Chelsea veut aussi le garder », a déclaré Nicolas Anelka selon Shanghai Internet portal.

Contraint de se rendre à l’évidence, Anelka préfère relativiser. « Si Drogba ne vient pas à Shanghai, alors il n’y a pas de regrets à avoir car il y a plein de bons joueurs dans le monde », a-t-il affirmé.

 

Par Alban LAGOUTTE
De Football.fr

Publié dans Sport | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.