topblog Ivoire blogs

30 mars 2012

Maladie de Blé Goudé : Ce que ses médecins ont découvert

 

 

ble goude.jpg

Depuis bientôt une semaine, les Ivoiriens à travers la presse nationale ont été informés de ce que l’état de santé du leader du Congrès panafricain des jeunes patriotes (Cojep), Charles Blé Goudé, s’était fortement dégradé. Les supputations vont bon train et le doute s’installe de plus en plus sur la question. Qu’en est-il exactement ? Comment se porte l’ex- ministre de la jeunesse du gouvernement Aké N’gbo ? De quoi souffre-t-il ? Autant de questions qui taraudent l’esprit de nombre d’Ivoirien, mais dont les réponses ne coulent pas de sources du fait de la vie de clandestinité que mène le fondateur du Cojep. Les recommandations médicales, selon nos sources, ont davantage rendu difficiles toutes les possibilités d’accès à l’environnement immédiat du malade, encore moins avoir des informations sur le lieu de sa prise en charge. Toutefois, selon des indiscrètions, il ressort que les conditions de prise en charge initialement difficiles, se sont améliorées et grâce au concours de certaines bonnes volontés, Blé Goudé a pu être interné en milieu hospitalier, dans un endroit tenu secret. Ce qui a permis une prise en charge multidisciplinaire (équipe médicale constituée de plusieurs spécialistes africains) et la réalisation d’examens radioloquiques et biologiques. Un diagnostic a donc été posé. Mais peu bavards, les médecins qui ont accouru au chevet de Blé Goudé pour le sauver n’ont laissé filtrer la moindre information offcielle sur sa santé , conformement au principe sacro-saint du secret médical. Toutefois, selon les confidences faites par l’un des médecins à un proche du président du Cojep, l’homme souffre de lombosciatique, un mal dû à une infection de la colonne vertébrale. Blé Goudé souffre aussi d’une infection des cordes vocales consécutive à une angine mal traitée au départ. Selon les mêmes sources proches de l’exilé politique, l’évolution de sa santé est globalement satisfaisante ces derniers jours. Contrairement à son état initial, Blé Goudé n’est plus aphasique ; sa voix est maintenant audible. Le pronostic vital quant à lui ne serait plus en jeu bien que des sequelles probables soient à craindre. Malgré tout , l’équipe médicale s’est voulu rassurante vis-à-vis de sa famille, ses amis et ses proches ainsi que l’ensemble des Ivoiriens. Charles Blé Goudé poursuit donc lentement sa convalescence loin des regards indiscrets comme l’exige la discipline sécuritaire qu’il s’est imposée lui-même. Il sera autorisé à reprendre ses activité dès que possible, selon le Médecin principal.

 

COULIBALY Vamara

Maladie de charles Blé Goudé : Ce que révèle le diagnostic

Publié le vendredi 30 mars 2012 | Notre Voie

Des personnes de bonne volonté dont des médecins se sont manifestées pour porter secours à l’ex-ministre Charles Blé Goudé, président-fondateur du Cojep. Elles ont pu permettre l’hospitalisation dans un endroit tenu secret du leader de la jeunesse ivoirienne. Selon des sources proches de Blé Goudé, il a ainsi a bénéficié d’une prise en charge multidisciplinaire assurée par une équipe médicale constituée de plusieurs spécialistes africains. Ces derniers ont aidé l’exilé politique dans la réalisation des examens radiologiques et biologiques.

S’agissant du diagnostic, un des médecins proches du malade révèle que le président du Cojep souffre de lombosciatique qui est un mal dû à une infection de la colonne vertébrale. Ce praticien confie, par ailleurs, que Blé Goudé souffre aussi d’une infection des cordes vocales consécutive à une angine mal traitée au départ. Un autre médecin proche de l’ancien ministre de Laurent Gbagbo rassure que l’évolution de sa santé est globalement satisfaisante. «Contrairement à son état critique annoncé, Blé Goudé n’est plus aphasique, car sa voix est maintenant audible. Le pronostic vital quant à lui n’est plus en jeu bien que des séquelles probables soient à craindre. Il poursuit donc lentement sa convalescence loin des regards indiscrets comme l’exige la discipline sécuritaire qu’il s’est imposé lui-même. Il sera autorisé à reprendre ses activités dès que possible», précise notre source.

Benjamin Koré

IVOIREBUSINESS

 

Les commentaires sont fermés.