topblog Ivoire blogs

20 mars 2012

Amadou Soumahoro (Sg du Rdr): « Nous allons mater tous les militants du Fpi qui s’attaqueront à Ouattara »

 

 

RDR_Yakro.jpg

«Nous assumons la responsabilité de l’insécurité dont les militants du Fpi parlent tant. Mais Koulibaly Mamadou et Miaka Oretto n’ont rien à nous enseigner. Désormais, nous allons demander à nos militants de se mettre en ordre de bataille pour mater tous les militants du Fpi qui s’attaquerontau Président Alassane (Dramane Ouattara). Nous n’allons plus accepter les arrogances du Fpi. Oui, nous allons les mater. Ils oublient que tous ceux qui se sont attaqués à Alassane se trouvent au cimetière. S’ils nous attaquent, nous allons répliquer du tac au tac. Le Rdr est né dans le feu, il a grandi dans la flamme et il est arrivé au pouvoir dans la boue. Le Fpi reproche au Président Alassane, les exactions des Frci oubliant l’assassinat de H et de Jean-Hélène. Les coupeurs de route dont le Fpi se plaint, ce sont des bandits qu’il a libérés des prisons lors de la crise et des mercenaires qu’il a recrutés et qu’il ne peut plus payer. Ce sont ceux-là qui règlent les comptes aux populations. Bonon en est un exemple. Nul ne sait qui a tué nos militants à Bonon? Sur le plan international, certains chefs d’Etat africains qui ont plus de 30 ans au pouvoir prétendent nous donner des leçons de démocratie. Tout comme les rapports des Ong achetées qui racontent leur vie. Leurs rapports ne nous effraient pas. Nous allons inviter tous nos militants à la Haye, le 18 juin prochain, pour exiger la condamnation de Gbagbo pour les crimes qu’il a commis. Aussi, ceux qui sont au Ghana et qui rêvent de renver-ser Alassane, trouveront le Rdr devant eux». Cette déclaration ahurissante a été faite par Amadou Soumahoro, secrétaire général du Rdr (parti dirigé par Ouattara), par ailleurs, Conseiller politique d’Alassane Dramane Ouattara. C’était 18 mars dernier à la place de la grande Mosquée de Daloa lors de la cérémonie de présentation de Samba Coulibaly et des nouveaux militants au Rdr. El Hadj Samba Coulibaly a été le directeur de campagne du candidat Laurent Gbagbo dans les 14 départements de la zone forestière.

 

«Les militants de Lmp ont refusé de venir avec moi au Rdr. Ils m’ont dit qu’ils restent fidèles à leur choix. Mais ils demeurent très attachés à moi pour des actions de développement que nous menons ensemble. Notre mission c’est l’emploi aux jeunes, c’est d’inviter les uns et les autres au pardon, à la réconciliation. La Côte d’Ivoire n’est pas encore réconciliée avec elle-même», a affirmé Samba. Quant au porte-parole des nouveaux militants du Rdr, il a brocardé le Maire de Daloa: «lesordures bouchent les rues de la ville. L’eau potable est devenue une denrée rare. Les populations attendent toujours la véritable politique de développement de leur cité. Les emplois pour les jeunes demeurent notre préoccupation», a-t-il indiqué.

PAR Eustache Gooré Bi (NOTRE VOIE)
NB : Le titre est de la rédaction

IVOIREBUSINESS

 

Les commentaires sont fermés.