topblog Ivoire blogs

13 mars 2012

Primature: Jeannot Ahoussou nommé (en principe) Premier ministre aujourd’hui par Ouattara. La colère de Niamien N’goran !

Ahoussou Koudio Jeannot.

Sauf retournement extraordinaire d’Henri Konan Bédié président du Pdci-Rda à qui échoit la désignation du prochain Premier ministre, et qui goutte au passage les délices du rattrapage ethnique cher à Alassane Ouattara, le prochain Premier ministre sera Me Ahousou Kouadio Jeannot, actuel ministre de la Justice.

Et il devrait être nommé aujourd’hui au palais présidentiel par Alassane Ouattara. La nomination du prochain Premier ministre en remplacement de Guillaume Soro qui préside depuis hier l’Assemblée nationale, aurait même dû avoir lieu hier. Ce sera donc en principe aujourd’hui. De source proche de la présidence, Alassane Ouattara recevra en audience aujourd’hui matin Ahoussou Kouadio Jeannot pour lui signifier sa nomination. Et cette dernière sera rendue publique sur le perron de la présidence par Amadou Gon Coulibaly, secrétaire général de la présidence.

Ce sera le respect d’une vieille promesse électorale faite par Alassane Ouattara à son allié du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci), Henri Konan Bédié, promesse selon laquelle les deux partis ont entrepris de gouverner ensemble.
Le timing est in-extremis, car l’impatience avait fini par gagner les rangs du Pdci et certains jeunes cadres comme Konan Kouakou Bertin dit KKB n’hésitaient plus à défier ouvertement Bedié.

Tout s’est décidé le 6 mars dernier lors de la rencontre entre ADO et Bédié au domicile du second à Cocody-les-Amabassades.
Il revenait alors à Bedié de donner le nom de l’heureux bénéficiaire. Un temps pressenti pour occuper le poste, Niamien N’goran Inspecteur général général d’Etat, a été coiffé sur le poteau par Ahoussou Koudio Jeannot, actuel Garde des Sceaux ministre de la Justice. Ce dernier directeur de campagne du candidat du Rhdp lors du second tour de la présidentielle est par ailleurs président de l’association des élus et cadres du grand centre.

Niamen N’goran a piqué une grave colère contre son oncle Konan Bedié, l’accusant de l’avoir humilié publiquement. En effet, la désignation de Niamien N’goran par Bedié avait déjà fait la Une de toute la presse ivoirienne. Avec la nomination de Ahoussou Kouadio Jeannot, le clan de Daoukro au sein Pdci-Rda se voit fragilisé. Bédié devra user de toute sa diplomatie pour consoler son neveu. Peut-être ce dernier héritera-t-il d’un maroquin dans le prochain gouvernement. Nous le saurons bientôt.

Eric Lassale

Publié le mardi 13 mars 2012 | IVOIREBUSINESS

Les commentaires sont fermés.