topblog Ivoire blogs

13 mars 2012

L'Afrique du Sud veut construire des chemins de fer transafricains

L'Afrique du Sud compte poursuivre plus de projets d'infrastructures ferroviaires transfrontaliers, y compris le Couloir Nord-Sud sur le continent africain, et a présenté des plans détaillés lundi.


La première mesure est de construire un chemin de fer reliant l'Afrique du Sud au Swaziland et au Mozambique, selon les plans dévoilés au Forum mondial sur la croissance stratégique organisé par Ernst & Young au Cap.

Un autre chemin de fer reliera l'Afrique du Sud à la République Démocratique du Congo (RDC), a annoncé Brian Molefe, directeur de Transnet, entreprise de transport public sud-africaine.

Transet a également lancé des discussions sur le développement du Couloir Nord-Sud sur le continent africain, a informé M. Molefe lors du forum.

"A l'avenir, plus de projets audacieux devraient émaner de Transnet", a-t-il déclaré.

Ces projets font partie des plans d'infrastructure estimés à 300 millions de rands (environ 40 milliards de dollars américains) consacrés aux sept prochaines années, a expliqué M. Molefe.

Il a appelé à de plus grands efforts pour booster les investissements dans le domaine des infrastructures sur le continent via l'intégration régionale.

M. Molefe a expliqué qu'il était difficile de convaincre les acteurs des fonds privés d'investir sur le long-terme (15-20 ans), et que le gouvernements et entreprises affiliées aux gouvernements devront donc être au premier plan des investissements dans le domaine des infrastructures.

"Le problème c'est que, le rôle des infrastructures dans le monde entier est entre les mains des gouvernements. J'ai bien peur que l'Afrique doive suivre un chemin similaire. Nous ne pourrons dépendre des fonds privés. Nous devons nous tourner vers les flux de capitaux sur le continent, les fonds de pension et les utiliser ", a-t-il expliqué

 

CAMEROONVOICE

Publié dans Economie | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.