topblog Ivoire blogs

16 février 2012

Querelles au sein du parti au pouvoir / Nabo Clément explose : « Le RDR n’appartient pas aux nordistes »

Nabo Clement.jpg
Le ministre des Eaux et forêts, Clément Bouéka Nabo, par ailleurs député de San-Pedro, a assené ses vérités samedi 11 février 2012 aux militants du Rassemblement des républicains (RDR, le parti présidentiel), lors d’une rencontre avec les populations de la ville, au centre culturel. « Le RDR appartient à tous les Ivoiriens. Il n'est pas uniquement l'affaire des populations du Nord. L'ex-maire Madame Grah Claire et moi, sommes les premiers à avoir implanté ce parti à San-Pedro.

Les basses manœuvres de nature à me chasser de ce parti seront vaines », a déclaré M. Nabo, qui est également le maire de San-Pedro. Et ce militant du RDR de poursuivre : « vous les populations du Nord, aidez le président de la République, Alassane Ouattara, à gouverner le pays avec les autres. Je suis même prêt à consentir le sacrifice suprême en cédant mon fauteuil à un autre parti au nom de la réconciliation afin que le président de la République réussisse sa mission qui est de reconstruire le pays avec tous ses fils. Vous, populations du Nord, vous devez donc tendre la main aux autres et leur demander pardon. Car le président Alassane Ouattara a besoin de tous les fils réconciliés autour de lui pour gouverner ce pays ».

Il a invité les populations vivant dans cette localité à s’inscrire dans le processus de réconciliation. Aussi, tout en remerciant les électeurs de San-Pedro pour l’avoir choisi pour défendre leurs intérêts à l’Assemblée nationale, M. Nabo a dit compter sur toutes les couches socioprofessionnelles de sa circonscription pour poursuivre le développement qui est déjà amorcé dans la capitale du Bas-Sassandra. Clément Nabo a dénoncé les nombreux braquages et les coupeurs de route dans le département, avant d’annoncer sa candidature aux élections municipales prochaines. « Je suis candidat à ma propre succession pour les élections municipales. Je vous demande encore de me renouveler votre confiance afin de poursuivre le développement de notre commune que nous avons déjà amorcé ensemble », a-t-il informé.

Alan Ouréga (Correspondance particulière)

 

ABIDJANDIRECT

 

Les commentaires sont fermés.