topblog Ivoire blogs

03 février 2012

Alerte !!! Chasse à l’homme depuis hier contre les populations burkinabés au Centre et au Nord de la Côte d’Ivoire

musulmans_0.jpg
La guerre Soro-Ado est entré dans sa phase active depuis hier avec la chasse à l’homme ouverte contre les ressortissants burkinabé par les populations du Nord acquises à Soro, lesquelles les accusent d’être les bénéficiaires de la politique tribaliste d’Ado, qui privilégie les étrangers au détriment des ivoiriens. Nous ne sommes pas en plein rêve, mais il s’agit de faits avérés et confirmés par des sources sur place. De Bouaké à Korhogo, de Ferké à Bouna, d’Odienné à Dabakala, les populations du Nord, majoritairement acquis à Soro, se livrent depuis hier à une chasse aux étrangers, notamment aux burkinabé.

L’information que nous avons reçue hier d’une source proche de Soro, nous a fait l’effet d’une bombe, et nous a permis de comprendre que la guerre entre Soro et ADO est entrée dans sa phase active.
Soro n’entend pas du tout céder au scénario de sa capture par les forces françaises, dont un renfort de 300 légionnaires est arrivé le 30 janvier dernier à Abidjan, rejoindre les 300 militaires de la force Licorne déjà présents.

Il nous revient que Soro essaie de jouer la carte de l’enfant du pays qui tente de s’opposer aux envahisseurs "blancs", venus piller la Côte d’Ivoire, avec l’accord de Ouattara.
Durant les conclaves de guerre de Bouaké et de Tiébissou, certains chefs de guerre de Soro n’hésitaient plus à dire ouvertement « qu’ Alassane Ouattara a vendu le pays aux étrangers et à la France. Que ce n’est pas pour ça qu’on l’a mis au pouvoir. Le pays s’est appauvri depuis son arrivée au pouvoir. Il n’y a plus d’argent ».

Cette stratégie de dernière minute de Soro est néanmoins risquée, car ce dernier n’a pas empêché les massacres des populations du Sud par ces mêmes FRCI. Les 1000 civils tués à Duekoué sans qu'il ne dise mot, sont encore dans les memoire.
Il s’est même muré dans un silence assourdissant. Sa stratégie pourrait donc s’apparenter à une tactique de quelqu’un qui est acculé. Les populations pourraient donc le laisser à son triste sort. Celui d’être capturé par les Forces françaises, selon un scénario sanglant digne d’hollywwood.

Patrice Lecomte

 

Source : IVOIREBUSINESS

Commentaires

La politique tribaliste d’Ado,rien ne nous surprend , WATTRA tous les hommes politique de la Cote D'Ivoire savent que Wattra est un casse pied ,un parvenu pour voler les ressources de notre PAYS,il n'a ni le sens d'un homme politique, Wattra aime la violence politique sa specialitè est de toujours se cacher derrière le mur et commettre des crimes,faire un sourire AMER devant les ecrans TV,donnez l'image qu'il est bon, c'est mal connaitre ce Monsieur qui a toujours la haine pour la population Ivoirienne.Wattra est un homme très très très rusè ,toujours dans le faux.

Écrit par : gbè | 04 février 2012

Le diable qu'on connait est mieux que l'ange qu'on ne connait pas

Écrit par : ADOU KOUADIO | 04 février 2012

Les commentaires sont fermés.