topblog Ivoire blogs

01 février 2012

Cote d'ivoire : Plus de dix mille emplois supprimés, Le chômage à la place des emplois promis

 

 

ado et soro.gif

Depuis son arrivée au pouvoir dans des conditions catastrophiques, le 11 avril 2011, Ouattara totalise plus de dix mille emplois de divers secteurs supprimés. Des licenciements abusifs à la Sicogi, à la Présidence de la République, au Port autonome d’Abidjan, à l’hôtel ivoire, à la Rti etc. sont vivaces dans les esprits. En plus de ce drame vécu par ces travailleurs et leurs différentes familles, le pouvoir s’active à prendre une autre mesure impopulaire visant, cette fois-ci, la Fonction publique. Il s’agit du dégraissage des effectifs de la Fonction publique et la limitation de jeunes diplômés à l’entrée à la Fonction publique. «Ne donne pas ta voix au chômage !». Les ivoiriens se souviennent encore de ce slogan de campagne d’Alassane Dramane Ouattara lors de la présidentielle 2010. Un slogan auquel Ouattara a foutu un coup de pied au c…depuis avril 2011. Démagogie, mensonge et grande désillusion ! Voici ce qu’il a offert aux Ivoiriens. Pire, Alassane Dramane Ouattara catégorise les Ivoiriens au nom du tribalisme qui est son option politique. Selon des indiscrétions, les travailleurs abusivement licenciés dans l’administration et les sociétés d’Etat sont remplacés essentiellement par des nordistes. Ouattara l’a confirmé en affirmant, lors de sa récente visite officielle en France, qu’il s’agit de rattrapage. Parce que, selon lui, les nordistes auraient été lésés dans les emplois et les postes de responsabilité sous le régime Gbagbo.La grande inquiétude des populations ivoiriennes, c’est non seulement l’incapacité du régime Ouattara à crééer des emplois ou en suscitant l’auto-emploi, mais surtout la forte propension de ce régime à licencier, nommer ou embaucher sur des bases ethno-tribales.

 

C. B.

Notre Voie-1/2/2012

IVORIAN

 

Les commentaires sont fermés.