topblog Ivoire blogs

14 janvier 2012

Cote d’Ivoire: Affaire KIEFFER Honte à ceux qui ont vendu la peau de l’ours !!!

unedu14.1.2012e.gif

L’heure de vérité a sonné. Le fameux test ADN réalisé sur le squelette exhumé en Côte d’Ivoire, le 6 janvier 2012, et que l’on présumait être celui du défunt Kieffer est tombé. Tenez-vous bien, il est négatif! Oui, vous avez bien lu. Négatif! Les bras vous en tombent n’est-ce pas? Ce n’est guère étonnant!
L’affaire du test ADN, ébruitée à la suite d’une énième dénonciation, a fait couler des tonnes d’encre, de salive et ce, jusqu’au pays des hommes intègres ou nombre de médias de la place ( qui se reconnaîtront …) devraient adopter profil bas au moins l’espace de quelques temps.
Au delà des médias, l’opinion, comme au plus fort de la guerre imposée à la Côte d’Ivoire, a été embarquée par ce jackpot à venir.
« Oui », disaient certains, ils sont cuits et recuits les Gabgbo! Tous ceux qui ont été du complot pour assassiner Kieffer répondront enfin de leurs actes devant la justice! Et puis » PATATRAS « , voilà que contre toute attente, le test ADN fait tomber, comme un château de cartes, tous leurs rêves!
En voilà, un bel exemple de nuisance de la presse ( en tout particulier, celle Française ). Il reste à imaginer tout ce qui a pu être véhiculé au plus fort de la crise ivoirienne, par ces mêmes journalistes, et qui ne relevait que de la pure calomnie !!
On peut se réjouir des progrès de la science. En effet, que se serait-il passé si les tests ADN n’avaient jamais existé ?? Sans vouloir spéculer ( laissons cette tache à d’autres ), on peut décemment imaginer que ce même Laurent Gbagbo continuerait à faire office de bouc émissaire chez nos » pro de l’info … ».
Les voilà donc tous marrons, ceux qui avaient rêvé d’une mise à mort définitive du Woody et des siens. De sa geôle de la Haye, l’homme de Mama doit, pince sans rire, penser que son sacré complice de temps tente de vouloir se réconcilier avec lui.

 

 

Simon B.

SAN FINNA -Burkina Faso

 

Source : IVORIAN

Les commentaires sont fermés.