topblog Ivoire blogs

13 janvier 2012

Après la crise postélectorale : Le général Mangou sort de son silence

 

 

mangou2.jpg

Le général de corps d’armée Philippe Mangou ancien chef d’état-major des Forces de défense et de sécurité (Fds), sous Laurent Gbagbo, était le 12 janvier 2012, au Palais présidentiel au Plateau. Il y était à la faveur de la cérémonie de présentation des vœux des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (Frci) au Président de la République Alassane Ouattara. Le général Mangou qui observe un silence depuis la crise post-électorale, suite à la présidentielle de 2010, a réagi au discours du président de la République. Il s’est réjouit d’avoir assisté ‘’ à une très grande cérémonie’’. S’agissant de façon spécifique du discours du président de la République, le général de corps d’armée a indiqué que ‘’le président nous demande en résumé d’être des militaires au service de la nation, pour assurer sa défense, sa sécurité. Le président dans le même temps, nous demande d’être des agents de développement, que nous soyons prêts à participer à la reconstruction de notre pays. Il a également parlé des coopérations que nous devons avoir avec les autres pays. Ce qui est une très bonne chose, ce qui permettra à nos militaires d’aller sur le terrain efficacement pour tenir leur mission’’. Il a souligné que l’opération de maintien de la paix à laquelle notre armée devrait participer, ‘’est une très bonne chose. Il faudrait que nos militaires sortent pour aller frotter leur expérience à celle des autres frères d’armes’’. Le général Mangou s'est par ailleurs adressé à l’ensemble des populations en Côte d’Ivoire : ‘’Je voudrais en profiter pour présenter à la population ivoirienne tous nos vœux de bonheur, de paix et de prospérité. Le processus de réconciliation est enclenché, notre souhait est que ce processus aille jusqu’à son terme pour permettre à tous les enfants de ce pays, main dans la main, d’apporter chacun sa petite pierre à la reconstruction de la Côte d’Ivoire’’. L’ancien commandant supérieur de la gendarmerie nationale, le général de corps d’armée Edouard Tiapé Kassaraté, était également présent.

 

K.A.Parfait

Publié le vendredi 13 janvier 2012 | Soir Info

 

IVOIREBUSINESS

 

Les commentaires sont fermés.