topblog Ivoire blogs

12 janvier 2012

Le Ghana rejette les revendications de la Côte d'Ivoire sur un champ pétrolier offshore

 

 

plateformeoffshore-oil-rig.jpg

La Ghana National Petroleum Corporation (GNPC) a rejeté les revendications formulées par la Côte d'Ivoire sur la propriété de certains champs pétroliers offshore dans le Golfe de Guinée. 
D'après les médias locaux, le PDG de la GNPC, Nana Boakye Asafu- Adjaye, a déclaré que les frontières entre le Ghana et la Côte d'Ivoire sont très claires et ne font pas l'objet de conflits, et que "Toutes nouvelles revendications contraires devront être prouvées avec des faits".

 

Le Champ pétrolier Jubilée a été découvert en 2007 près de la frontière maritime avec la Côte d'Ivoire par Kosmos Energy basé aux Etats-Unis, et la production commerciale de ce champ a officiellement commencé en décembre 2010.

M. Asafu-Adjaye a déclaré au journal Daily Graphic que le Ghana a ses cadres juridiques pour montrer que la production commerciale de pétrole n'était pas faite en dehors des limites légales requises.

"Je peux affirmer avec confiance que le Ghana oeuvre en direction de la production commerciale durable de pétrole et de gaz", a déclaré M. Asafu-Adjaye à la conférence nationale en cours, qui a ouvert ses portes lundi à l'université du Ghana à la rentrée universitaire dans le pays ouest-africain.

M. Asafu-Adjaye a déclaré à la réunion que depuis la découverte de pétrole en 2007, il y a eu d'autres découvertes importantes de pétrole dans la région occidentale qui borde la Côte d'Ivoire.

Des efforts sont déployés pour entreprendre la production commerciale des nouvelles découvertes dans les prochaines années afin de renforcer les recettes pétrolières, a-t-il déclaré, révélant qu'à la fin de l'année 2011, le Ghana avait obtenu 444 millions de dollars américains du champ pétrolier.

La Côte d'Ivoire aurait déclaré que le Champ pétrolier Jubilée était situé à la frontière maritime commune entre les deux pays et qu'ils devraient partager le champ pétrolier.

 

 

 

Source :  TELEDIASPORA

Les commentaires sont fermés.