topblog Ivoire blogs

26 décembre 2011

Commando Beinguiste: 32 Soldats FRCI ont péri dans l’attaque de leur convoi sur l’axe Duekoué-Man, 3 autres à Pahn. Attaque attribuée au Commando Beinguiste

 

 

commando Beinguiste.gif

Des combattants mystérieux non –identifiés ont attaqué une colonne de deux cargos FRCI qui prenait la direction de Man sur l’axe Duekoué-Man, dans la nuit de mercredi 21 à jeudi 22 décembre 2011. Cette attaque par des soldats non-identifiés, qui ont véritablement coupé la route à la colonne gouvernementale a causé la mort de 32 soldats FRCI. Selon des villageois, qui attribuent cette attaque aux hommes du Commando Beinguiste, le piège tendu aux FRCI fut particulièrement meurtrier.

 

Toute la colonne fut décimée, sauf le chauffeur d’un des cargos, qui a miraculeusement eu la vie sauve.
Du côté du gouvernement, où la surprise se le dispute à la colère, c’est motus bouche cousue. Aucun reportage ni à la radio, ni à la télévision.
Les FRCI, en revanche, ont poignardé un jeune à Man au motif que c’est un voleur.
Dans la même nuit de mercredi 21 à jeudi 22 décembre, les FRCI ont attaqué sans raisons apparentes, le village de Guewo dans la sous-préfecture de Duekoué tuant 6 villageois, incendiant et saccageant des maisons.
Les villageois apeurés, ont préféré s’enfuir dans la forêt.
Alertés, des soldats non identifiés entrèrent en action. Selon des villageois, ceux-ci se réclamaient du Commando Beinguiste.
Du côté du village de Pahn, s/p de Duekoué, ils neutralisèrent le corridor FRCI, causant la mort de 3 soldats FRCI.
Les FRCI prirent la fuite abandonnant leur corridor aux mains des soldats du mystérieux Commando Beinguiste.
Ces derniers sont-ils les nouveaux justiciers de l’Ouest ? Réparant les torts causés à la population par les FRCI, devenue une véritable force mortelle.

Eric Lassale, envoyé spécial à Duekoué

 

 

Source : IVORIAN.NET

Les commentaires sont fermés.