topblog Ivoire blogs

14 décembre 2011

Benghazi : deuxième jour de manifestation contre le CNT

benghazi.gif
Depuis lundi, des centaines de Libyens sont dans la rue pour dénoncer le fonctionnement du Conseil National de Transition. Le foyer de la révolte contestation contre Kadhafi commence à réclamer une nouvelle révolution.

 

“Benghazi, réveille-toi”, “le peuple veut une nouvelle révolution”, “le peuple veut faire tomber le conseil de transition”, sont les slogans qu’on peut entendre depuis deux jours sur la place Al-Chajara (l’arbre) dans le centre de Benghazi qui avait vu les premiers rassemblements contre le régime de l’ancien dirigeant Mouammar Kadhafi le 15 février. Pour eux, il faut corriger le processus révolutionnaire, le CNT est bien trop opaque, ainsi que le dénonçait déjà l’ONG Human Right Watch dimanche dernier. Outre les craintes politiques, des préoccupations bien plus concrètes se posent : “Les gens veulent des salaires et des conditions de vie décentes. On va à la banque et il n’y a pas d’argent. Que fait ce gouvernement?”. Ils protestent également contre l’inflation galopante et réclament le contrôle des prix.

Le CNT de son côté promet de la transparence et appelle les manifestants à plus de patience. Abdelrazak al-Aradi, un membre du CNT, a en outre promis de faire de Benghazi la capitale économique du pays, ajoutant que des ministères liés à l’activité économique y seraient délocalisés.




source : humanite.fr


Publié dans Libye | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.