topblog Ivoire blogs

17 novembre 2011

Côte d’Ivoire : es-tu prêt pour la nouvelle Côte d’Ivoire ?

 

cote d'ivoire.gif
Un modèle de droiture, un modèle de bonne gouvernance, un modèle constance idéologique, un modèle de travail acharné, un modèle de foi en un idéal de développement, un modèle de charisme et de loyauté envers le peuple de Côte d’Ivoire, un courage historique pour porter le nouveau modèle économique ; c’est de cela que tu as besoin. Ehbien tu l’as. Juste au soir de la libération. Alors comme le dirait-on, le poison sera sain par la tête. Et toi? Es-tu prêt pour t’inscrire dans la nouvelle dynamique ? Très attaché aux pots de vins, à la corruption, au racket, aux pourboires extorqués ; trop habitué au gain facile, au travail avec possibilité de faire des business sur le dos de l’Etat ; trop attendu par tes parents, ta tribu, ta région et fêtant ta nomination comme un trophée régional, avec cette dette morale d’organiser les funérailles, construire des tombes en marbres, en pompant l’argent de la société d’Etat que tu gères, toi-là, oui toi, es-tu prêt à voir naître cette nouvelle Côte d’Ivoire ? Et vous autres qui pensez que l’emploi de cadre est un éléphant à partager jusqu’aux tripes, vous-là, assis du matinau soir dans les salles d’attente des bureaux des fils de la région, non pas pour trouver un emploi mais simplement pour avoir le transport pour aller à des funérailles festives, êtes-vous prêts à renoncer à cette posture de sangsues qui oblige les cadres à se surpasser dans la générosité et donc à devenir des corrompus et des voleurs ? Enfin, toi-là, avec un salaire de misère de fonctionnaire, tu trouves l’occasion d’avoir des maîtresses à qui tu vends du vent, au détriment de tes enfants et de ta femme réduits à manger mal et à subir tes humeurs lorsque vers le 15 du mois, il ne te reste plus rien et que tu fais les coins sombres des immeubles d’Abidjan Plateau à la rencontre des usuriers, des margouillats, pour t’endetter à des taux allant de 50 pourcent à 100 pour cent ; toi le père insouciant, le mauvais père qui hypothèque l’avenir de tes enfants juste parce que tu as la convoitise d’être comme les autres, es-tu prêt à changer et à te consacrer au travail pour lequel tu es payé afin d’offrir le minimum de dignité à ta famille ? Et vous les jeunes filles qui croyez que la beauté est un métier d’avenir. Etes-vous prêtes à renoncer au goût sauvage des fêtes, au sexe comme activité, et à participer au développement de la Côted’Ivoire ? Et vous autres enfin, ces jeunes gens qui passent 99 pour cent de leur temps dans les maquis et boîtes de nuit, au service de l’alcool, sans aucune volonté de vous affranchir du chômage, et quand on vous trouve du travail, vous êtes si incompétents et paresseux que vous ne produisez rien pour votre employeur, êtes-vous prêts à faire comme ces jeunes qui ont bâti la Chine ? Avec un haut sens du travail, un civisme à toute épreuve et la créativité débordante. Si vous n’êtes pas prêts, c’est que cela ne servirait à rien de libérer ce pays. Si oui vous êtes prêts à changer, alors attachez vos ceintures. Et prenez un engagement ferme envers vous-mêmes et devant l’histoire, car la nouvelle Côte d’Ivoire se construira avec vous pour vous. A Très bientôt. Hassane Magued

 


source : La Révolution Permanente

Les commentaires sont fermés.