topblog Ivoire blogs

03 novembre 2011

Côte d’Ivoire: les jours attendus nous réservent des surprises !

 

 

ci.jpg

On aura tout vu dans ce pays. Auto proclamation, auto investiture, auto naturalisation, "décrets" appliqués et validés a posteriori, rupture de la continuité de l’Etat en annulant les actes administratifs et concours passés depuis 2009, dissolution de l’Assemblée Nationale, nominations de maires, épuration politique et ethnique dans l’Administration publique et que sais-je encore. 

Franchement, certains Ivoiriens l’ont cherché, tout le peuple en a eu et en aura encore pour son compte. Le comble, c’est qu’ils veulent créer un parlement de l’imposture et il est pressé le Moro Naba, croyant que ce serait la panacée. Mais bien des surprises l’attendent, si par extraordinaire, cela arrivait. De quoi s’agira-t-il ?

Pendant que le pays vit la tragédie politique et sociale la plus terrifiante de sa jeune histoire, le Moro Naba importé, criminel de son état et maladroitement dictateur, est en quête de légitimité. Après les tentatives vaines d’anéantir le FPI avec des poids plume comme Koulibaly et consorts, les intimidations, la tentative de bâillonnement de la presse jugée pro-GBAGO, les exécutions extrajudiciaires, la chasse à l’homme ambiante, il veut un Parlement illégitime pour légitimer une imposture des plus viles.

 

Ce qu’il feint d’oublier, c’est que même avec des fraudes sauvages faites de bourrages d’urnes, de multiplication par deux du nombre d’électeurs et de votes multiples, il ne pèse qu’environ 25% des électeurs en Côte d’Ivoire quand ses alliés de la haine et du faux, se situent au même niveau que lui. 

Avec les décisions impopulaires, la prise de conscience d’une partie de la population qui leur était favorable, la désillusion des femmes mortes et ressuscitées d’Abobo et consorts, sans oublier les ménages appauvris par ces vendeurs d’illusion, il faut s’attendre à un taux de participation qui se situerait autour de 30% des électeurs, car aucun militant ou sympathisant de la Majorité Présidentielle ne mettra les pieds dans un bureau de vote tout comme la population affligée et désabusée. 

Alors, la plus grosse surprise, c’est qu’au lieu d’être légitimé, il va connaître le plus gros désaveu de l’histoire tordue de sa vie de faussaire.

Mais un faussaire reste un faussaire. Donc il va arranger le taux de participation avec des chiffres proposés par les stratèges français et faiseurs d’opinion.

Mais ce faux sera très vite démenti. Car une vie politique avec un Parlement, c’est une vie politique où le peuple a le droit d’exprimer son opinion. Donc cette vie politique impose la réouverture des Universités, le droit de mener des revendications syndicales, le droit de faire entendre la voix du parti au pouvoir transformé en parti d’opposition avec des coups de canons et des bombes.

La suite logique de cet environnement éventuel, c’est un soulèvement populaire pour chasser l’Imposteur faussaire et sa suite. D’un coup de pied très violent dans le postérieur.

Du coup, ce qu’il pense être la panacée pour légitimer l’imposture, va lui compliquer dangereusement la vie déjà très tourmentée. 

Mais heureusement que la vie de tous les jours nous réserve des surprises que les dates fixées par les hommes ignorent. Alors attendons de voir. Car qui vivra comprendra !

A Très bientôt.

Hassane Magued

 

Source : lynxtogo.info

 

Les commentaires sont fermés.