topblog Ivoire blogs

30 octobre 2011

Côte d’Ivoire: Lakota: Les soldats pro-Ouattara baptisés Frci continuent de persécuter les populations. Les Frci attaquent et pillent le village de Niazaroko

frci.gif

Notre Voie-30/10/2011

 

Ils ont attaqué le village de Niazaroko dans la souspréfecture de Goudokou, dans le département de Lakota. Selon nos sources, c’est depuis l’après-midi de jeudi dernier que les éléments des Frci ont attaqué le village. Au dire de ces sources, les Frci ont tiré des coups de feu, bastonné les villageois, pillé les maisons, emporté le cacao des paysans et enlevé des jeunes. Pire, ils ont bastonné Gbazalé Samuel (80 ans), supérieur régional de la communauté Harriste et ont, disent nos sources, mis de la boisson alcoolisée dans ses yeux. Aussi les Frci ont-ils causé une fracture à la jambe de Déblé Dja Dominique. Selon les faits rapportés, la communauté malinké du village a, dit-on, fait appel aux Frci pour régler un litige qui l’oppose à un jeune du village nommé Koudou Constat. Nos sources indiquent par ailleurs que les Frci tiennent toujours un corridor dans le village. Mais au dire de nos informateurs, les Frci n’ont pas cherché à comprendre le règlement à l’amiable que proposait le père du jeune Koudou Constant. Visiblement furieux, dit-on, les Frci sont passés à l’attaque du village en tirant des coups de feu qui ont fait fuir les villageois. Les forces armées pro-Ouattara ont appelé du renfort pour exercer la violence sur les populations. Benjamin Koré

 

Publié sur IVORIAN

 

Les commentaires sont fermés.