topblog Ivoire blogs

16 octobre 2011

Après le meeting annulé, Koua Justin dans une interview déclare: ”le combat ne fait que commencer”

 

 

koua-justin-JFPI-300x219.jpg

Le grand meeting annoncé par la jeunesse du FPI a été annulé in-extremis compte tenu des conditions de sécurités.

 

Notre reporteur sur place a malheureusement été battu a sang et vu sa camera détruite et n’a eu la vie sauve que grâce à un taxi qui passait non loin de là dans lequel notre reporteur s’est engouffré et fuit les lieux. Heureusement, sa vie est hors de danger.

Cependant grâce à une interview accordée une fois encore à notre partenaire de la Voix de la Résistance Africaine que nous avons pris en cours, Koua Justin explique les raisons de l’annulation et les mesures à prendre pour la suite des événements.

En effet, comme l’explique Koua Justin, depuis la veille du jour du meeting, les FRCI ont convoyé jeunes de Korhogo qui ont été logé au sein de l’ancienne BAE. Ensuite M Amassou Jean Claude travaillant au sein de la présidence de Côte d’Ivoire au département des bourses étrangères a fait confectionner près de 3000 Tee-shirt à l’effigie de Gbagbo. Le but était de faire porter ces 3000 Tee-shirts à ces jeunes qui allaient se faire ensuite passer pour des jeunes patriotes mais ayant pour objectif principal de semer le trouble durant le meeting de la JFPI.

Mais pour Justin Koua, cette barbarie n’arrêtera pas les mouvements de la jeunesse ivoirienne et cette jeunesse se dit prête à utiliser tous les moyens démocratiques pour faire tomber ce pouvoir moribond de Ouattara.

 

Nous vous livrons ci-dessous l’interview.

 

Source: Koffi La Lumière – Interview réalisée par la VRA

Lu pour vous sur infodabidjan

 

Les commentaires sont fermés.