topblog Ivoire blogs

11 octobre 2011

Hier, à Bingerville / Des éléments des Frci tirent: deux morts, Un blessé grave, des suspects en fuite

La commune de Bingerville a été secouée par un fait tragique, le lundi 10 octobre 2011, peu après 17h.

 

Rebelle a Agboville

En effet, selon les informations en notre possession, des éléments des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (Frci), au nombre de cinq (5), ont fait une descente musclée, dans une cabane servant aux adeptes du jeu de poker, au « Bandjidrôme », dans les environs du marché.

Après avoir peaufiné une stratégie, ces militaires décident de «perquisitionner» les lieux. Un élément en civil se positionne à l’entrée et deux autres en treillis entrent dans le local.

Apeurés et surpris par une telle présence, les joueurs tentent de se sauver. Mais, vu la passivité de ses collègues, l’élément Frci en civil, posté à l’entrée du « casino », qui se rend compte que les joueurs sont en train de s’échapper, arrache de force l’arme de l’un de ses compagnons, dans l’intention de maîtriser tout le monde.

Malheureusement, un coup de feu part. Il fauche Bansé Antoine qui est chauffeur de gbaka. Le tapissier Yao Kouassi Gérald, grièvement blessé, rendra l’âme avant son arrivée à l’hôpital général de Bingerville.

Quant au nommé « Abissa », il est évacué sur Abidjan dans un état critique. Deux des cinq éléments suspectés sont mis aux arrêts et conduits à la gendarmerie, quand les trois autres réussissent à fuir, à la faveur de la confusion qui s’est installée.

Les populations et proches des victimes en colère ont érigé des barrages pour paralyser la commune de Bingerville, qui n’a retrouvé une accalmie que peu après 19h. La gendarmerie continue les enquêtes afin de situer toutes les responsabilités.

 

Source: M’BRA Konan – Soir Info

Les commentaires sont fermés.